Actualités CBD

Les cannabinoïdes du cannabis

Que veut dire cannabinoïdes ? - Green Kartel  : Site d'achat de CBD en France, Vente de CBD haut de gamme

Les cannabinoïdes du cannabis

Les cannabinoïdes, substances chimiques présentes dans le cannabis, suscitent un intérêt grandissant dans le domaine médical et scientifique en raison de leur potentiel thérapeutique. Ces composés sont à l'origine des effets du cannabis sur le corps, qu'il soit utilisé à des fins récréatives ou thérapeutiques. Parmi les cannabinoïdes les plus connus, on retrouve le THC, le CBD, le CBG, le CBN, le CBC et le CBT.

Le cannabis est utilisé à des fins médicales pour soulager divers symptômes et affections. Par exemple, il peut aider les patients sous chimiothérapie à supporter leurs nausées, soulager les douleurs liées à la sclérose en plaques et réduire les crises d'épilepsie chez les enfants. Mais comment les cannabinoïdes agissent-ils sur notre organisme ?

Les cannabinoïdes sont des composés chimiques du cannabis qui provoquent certaines réactions lorsqu'ils sont ingérés sous forme de fumée, de vapeur, ou par voie orale. Ils peuvent également traverser la peau, comme c'est le cas avec des crèmes au cannabis. Les effets varient en fonction de la méthode de consommation, tant en durée qu'en intensité. Par exemple, fumer du cannabis produit des effets plus rapides que lorsqu'il est ingéré.

Ces substances chimiques ont été découvertes en 1940 par Roger Adams aux États-Unis, puis confirmées par le Dr. Raphael Mechoulam à l'Université Hébraïque de Jérusalem. Les cannabinoïdes interagissent avec le système endocannabinoïde de notre corps, et il existe plus de 111 cannabinoïdes différents dans la plante de cannabis. Les plus connus sont le CBD et le THC, mais on entend parfois parler de CBN, CBG, THCV et CBDV.

Lorsque le cannabis est consommé, les cannabinoïdes se lient à des récepteurs neuronaux spécifiques. Il faut généralement environ 2 à 3 minutes pour ressentir les effets, tels qu'une réduction de la douleur, de l'inflammation ou des nausées, qui sont les trois symptômes les plus facilement soulagés par le cannabis.

En identifiant les composants chimiques responsables des bienfaits du cannabis, les cultivateurs et les scientifiques pourraient-ils se concentrer sur la production de variétés de cannabis riches en ces composés ? La recherche continue d'explorer le potentiel thérapeutique des cannabinoïdes et leur interaction avec notre corps, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles applications médicales du cannabis.

Le THC (Tétrahydrocannabinol)

Le THC, ou Δ9-tétrahydrocannabinol, est sans doute le cannabinoïde le plus connu de la plante de cannabis 🌱. Il est responsable des effets psychoactifs ressentis lors de la consommation de cannabis, car il se lie aux récepteurs CB1 présents dans notre système endocannabinoïde. Ces récepteurs sont principalement situés dans le cerveau et le système nerveux central.

Le THC est présent dans différentes variétés de cannabis, notamment le cannabis sativa et indica, à des concentrations variables. Il peut être consommé sous diverses formes, telles que la fleur séchée, l'huile, la résine ou les extraits concentrés. La quantité de THC dans un produit détermine en grande partie son effet psychoactif et thérapeutique.

Le THC, ou Δ9-tétrahydrocannabinol, est obtenu grâce à un processus biochimique qui commence avec le CBGa, ou acide cannabigérolique. Le CBGa est un cannabinoïde présent dans la plante de cannabis qui agit comme un précurseur pour les trois principaux cannabinoïdes : le THCa, le CBDa et le CBCa.

Dans la plante de cannabis, le CBGa est transformé en THCa grâce à l'action de l'enzyme THC synthase. Cette transformation dépend de facteurs génétiques, environnementaux et de la maturité de la plante. Une fois que le THCa est formé, il peut être converti en THC par un processus appelé décarboxylation, qui consiste à chauffer la molécule pour éliminer un groupe carboxyle.

La décarboxylation peut se produire naturellement avec le temps, en particulier lorsque la plante est séchée et exposée à la lumière, à l'air ou à la chaleur. Cependant, pour obtenir des niveaux plus élevés de THC dans un produit final, un processus de décarboxylation contrôlé est généralement appliqué. Cela peut être réalisé en chauffant la matière végétale à une température spécifique pendant une période de temps déterminée.

Des études ont montré que le THC possède des propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et antémétiques. Il est utilisé pour traiter diverses affections, telles que la douleur chronique, les nausées et vomissements liés à la chimiothérapie, la spasticité musculaire dans la sclérose en plaques, et le trouble de stress post-traumatique (1, 2).

Le CBD (Cannabidiol)

Le CBD est un autre cannabinoïde présent dans la plante de cannabis, mais contrairement au THC, il ne produit pas d'effets psychoactifs. En effet, le CBD a une faible affinité pour les récepteurs CB1 et CB2, et agit plutôt comme un modulateur de ces récepteurs.

Le CBD est étudié pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques, notamment ses effets anti-inflammatoires, analgésiques, anxiolytiques et antipsychotiques. Il est utilisé pour traiter diverses affections, telles que l'épilepsie, l'anxiété, la schizophrénie, et les troubles du sommeil (3, 4).

Le CBD peut être consommé sous différentes formes, telles que l'huile, la fleur, la résine, ou les extraits concentrés. Il est important de noter que le CBD peut provenir du cannabis ou du chanvre, ce dernier étant une variété de cannabis contenant moins de 0,2% de THC.

Le CBG (Cannabigérol)

Le CBG est un cannabinoïde non psychoactif présent dans la plante de cannabis. Il est considéré comme le précurseur des autres cannabinoïdes, car il est synthétisé à partir de l'acide cannabigérolique (CBGA) avant d'être converti en THC, CBD ou CBC.

Le CBG est étudié pour ses propriétés thérapeutiques, notamment ses effets analgésiques, anti-inflammatoires et antibactériens. Il a montré un potentiel dans le traitement de diverses affections, telles que la douleur chronique, l'inflammation intestinale, et le glaucome (5, 6).

Le CBG est généralement présent en faible quantité dans la plante de cannabis, mais certaines variétés ont été spécialement sélectionnées pour augmenter leur teneur en CBG. Il peut être consommé sous différentes formes, telles que l'huile, la fleur ou les extraits concentrés.

Le CBN (Cannabinol)

Le CBN est un cannabinoïde légèrement psychoactif présent dans la plante de cannabis. Il est produit par la dégradation du THC lorsque la plante est exposée à l'air, à la lumière ou à la chaleur.

Le CBN est étudié pour ses propriétés thérapeutiques, notamment ses effets sédatifs, analgésiques et anti-inflammatoires. Il a montré un potentiel dans le traitement de diverses affections, telles que l'insomnie, la douleur chronique et l'inflammation (7, 8).

Le CBN est généralement présent en faible quantité dans la plante de cannabis fraîche, mais sa concentration peut augmenter avec le temps en raison de la dégradation du THC. Il peut être consommé sous différentes formes, telles que l'huile, la fleur ou les extraits concentrés.

Le CBC (Cannabichromène)

Le CBC est un cannabinoïde non psychoactif présent dans la plante de cannabis. Il est synthétisé à partir de l'acide cannabichroménique (CBCA) et est généralement présent en faible quantité dans la plante.

Le CBC est étudié pour ses propriétés thérapeutiques, notamment ses effets analgésiques, anti-inflammatoires et antifongiques. Il a montré un potentiel dans le traitement de diverses affections, telles que la douleur chronique, l'inflammation et les infections fongiques (9, 10).

Le CBC peut être consommé sous différentes formes, telles que l'huile, la fleur ou les extraits concentrés. Il est souvent utilisé en combinaison avec d'autres cannabinoïdes, tels que le THC et le CBD, pour renforcer leurs effets thérapeutiques respectifs.

Le CBT (Cannabitriol)

Le CBT est un cannabinoïde présent dans la plante de cannabis, mais il est moins connu et étudié que les autres cannabinoïdes mentionnés précédemment. Il est produit par la dégradation du THC et est généralement présent en faible quantité dans la plante.

Les effets et les utilisations potentielles du CBT sont encore largement inconnus, et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer son potentiel thérapeutique et ses éventuelles applications médicales.

En conclusion, les cannabinoïdes du cannabis, tels que le THC, le CBD, le CBG, le CBN, le CBC et le CBT, présentent un intérêt croissant pour la recherche scientifique et médicale en raison de leurs effets variés et de leur potentiel thérapeutique. Bien que de nombreuses études aient déjà été menées, il reste encore beaucoup à découvrir sur ces composés fascinants et leurs applications possibles dans le traitement de diverses affections.

Quel cannabinoïde a de l'effet ?

Voici un tableau des avantages des cannabinoïdes :

Bienfait pour la santé

CDB

THC

CBN

GBC

Radio-Canada

THCV

Soulage la douleur

 

 

Réduit l'inflammation

 

 

Prévient l'acné

 

 

 

Protège le cerveau

 

Régule l'humeur

 

 

 

Soulage l'épilepsie

 

 

 

 

 

Soulage l'anxiété

 

 

 

 

Stimule l'appétit

 

 

 

 

Inhibe l'appétit

 

 

 

Combat le cancer

 

 

Soulage les symptômes du glaucome

 

 

 

Prend en charge le sommeil

 

 

Références:

  1. Johnson, J. R., Burnell-Nugent, M., Lossignol, D., Ganae-Motan, E. D., Potts, R., & Fallon, M. T. (2010). Multicenter, Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled, Parallel-Group Study of the Efficacy, Safety, and Tolerability of THC: CBD Extract and THC Extract in Patients with Intractable Cancer-Related Pain. Journal of Pain and Symptom Management, 39(2), 167-179.
  2. Whiting, P. F., Wolff, R. F., Deshpande, S., Di Nisio, M., Duffy, S., Hernandez, A. V., ... & Kleijnen, J. (2015). Cannabinoids for Medical Use: A Systematic Review and Meta-analysis. JAMA, 313(24), 2456-2473.
  3. Bergamaschi, M. M., Queiroz, R. H. C., Chagas, M. H. N., De Oliveira, D. C. G., De Martinis, B. S., Kapczinski, F., ... & Crippa, J. A. S. (2011). Cannabidiol Reduces the Anxiety Induced by Simulated Public Speaking in Treatment-Naïve Social Phobia Patients. Neuropsychopharmacology, 36(6), 1219-1226.
  4. Devinsky, O., Cilio, M. R., Cross, H., Fernandez-Ruiz, J., French, J., Hill, C., ... & Hesdorffer, D. C. (2014). Cannabidiol: Pharmacology and Potential Therapeutic Role in Epilepsy and Other Neuropsychiatric Disorders. Epilepsia, 55(6), 791-802.
  5. Borrelli, F., Pagano, E., Romano, B., Panzera, S., Maiello, F., Coppola, D., ... & Izzo, A. A. (2013). Cannabigerol Is a Novel, Well-Tolerated Form of Cannabinoid Therapy in Animal Models of Inflammatory Bowel Disease. Biochemical Pharmacology, 85(9), 1306-1315.
  6. De Long, G. T., Wolf, C. E., Poklis, A., & Lichtman, A. H. (2010). Pharmacological Evaluation of the Natural Constituent of Cannabis Sativa, Cannabigerol, and Its Modified Forms. Drug and Alcohol Dependence, 112(1-2), 126-133.
  7. Russo, E. B., Burnett, A., Hall, B., & Parker, K. K. (2005). Agonistic Properties of Cannabinol in Mice. European Journal of Pharmacology, 515(1-3), 49-57.
  8. Izzo, A. A., Borrelli, F., Capasso, R., Di Marzo, V., & Mechoulam, R. (2009). Non-Psychotropic Plant Cannabinoids: New Therapeutic Opportunities from an Ancient Herb. Trends in Pharmacological Sciences, 30(10), 515-527.
  9. De Petrocellis, L., Ligresti, A., Schiano Moriello, A., Iappelli, M., Stott, C. G., Cristino, L., ... & Di Marzo, V. (2011). Non-THC Cannabinoids Inhibit Proinflammatory Response and Migration of Human Monocytes via CB2 Receptor. Journal of Pharmacology and Experimental Therapeutics, 336(2), 511-520.
  10. Shoyama, Y., Taguchi, R., Matsuda, S., & Yamamoto, I. (2017). Anti-Fungal Activity of Plant-Derived Cannabinoids against Aspergillus Fumigatus. Journal of Natural Medicines, 71(4), 730-734.

Blog posts

Voir tous les articles
🌿 Le Lab Shop : la boutique de CBD incontournable à Paris 🏙️

🌿 Le Lab Shop : la boutique de CBD incontournable à Paris 🏙️

Si tu es de passage à Paris ou que tu y résides et que tu cherches une boutique qui livre en 1h, comme Green Kartel à Toulouse, avec la même qualité de produit, alors le Lab Shop est l'endroit idéa...

Le CBNA : Un cannabinoïde méconnu aux multiples potentiels

Le CBNA : Un cannabinoïde méconnu aux multiples potentiels

Découvrez le CBNA, un cannabinoïde méconnu aux multiples potentiels thérapeutiques. Comparaison avec d'autres cannabinoïdes et légalité expliquée. 

Raphael Mechoulam, le père de la recherche sur le cannabis ?

Raphael Mechoulam, le père de la recherche sur le cannabis ?

Saviez-vous que c'est le Professeur Raphael Mechoulam, un chimiste israélien, qui a découvert le THC (delta-9-tétrahydrocannabinol) et le CBD (cannabidiol), les de