Left Retourner au magasinage

Commande

Votre panier est vide

10% de réduction avec le code : GREENKARTEL

Comment faire du Ice o lator ?

Vous vous demandez comment faire du Ice o lator ? Green Kartel vous explique comment extraire cette résine des têtes de chanvre sans difficulté. 

L’Ice o lator est obtenu à l’aide d’une méthode bien précise qui permet de séparer les trichomes qui contiennent à la fois les cannabinoïdes et les terpènes tant convoités du reste des éléments de la tête de chanvre qui ne sont pas exploitables. Cette résine très puissante est recherchée tant pour ses effets bénéfiques sur l’organisme que pour son goût parfumé. Green Kartel vous présente de plus près l’Ice o lator et vous explique les différentes étapes à accomplir pour en obtenir.

comment faire du ice o lator

Qu’est-ce que l’Ice o lator en culture indoor ?


L’Ice o lator en culture indoor est une résine de CBD pure et très puissante fabriquée à l’aide de chanvre cultivé en intérieur et issu d’une méthode peu coûteuse et reproductible à la maison. Elle est donc accessible facilement.

Elle est idéale pour tous les consommateurs de cannabis qui souhaitent arrêter le THC, grâce à sa forte concentration en CBD et à son très faible taux de psychotropes puisqu’elle contient moins de 0,3 % de THC. 

Grâce à sa forte concentration en cannabidiol, l’Ice o lator procure à tous ceux qui choisissent d’en consommer les bienfaits du CBD de manière particulièrement intense. Pour apaiser le corps et l’esprit, lutter contre les insomnies, les douleurs chroniques ou encore faire face à une réaction inflammatoire, la résine de CBD de ce type est particulièrement efficace.


Les différentes étapes pour faire du Ice o lator


Faire du Ice o lator ne requiert pas une technique particulièrement complexe et peut se faire à la maison. Cela peut être fait grâce à une méthode sans produit chimique, ni diluant, ni solvant, c’est-à-dire naturelle et ancestrale. L’extraction de résine Ice o Lator demande de disposer d’eau, de glace, de têtes de chanvre fraîchement coupées, d’un seau et de différents sacs d’extraction (trois ou cinq pour un tamisage plus précis et une résine de meilleure qualité). Les végétaux sont mélangés à l’eau et à la glace afin de séparer les trichomes des autres composants de la plante. 

Pour réaliser la manipulation, vous pouvez utiliser un simple seau en plastique dans lequel il faudra remuer manuellement ou bien pour plus d’efficacité une « machine à laver », c’est-à-dire un appareil adapté qui se charge de cette étape. Avant de débuter une quelconque procédure d’extraction, il est préférable d’émietter un peu les têtes pour que les trichomes se détachent plus facilement lors du processus de fabrication.

comment faire du ice o lator

Ice o lator : la fabrication


Dans le seau, le plus petit tamis doit être placé en premier et les autres superposés par ordre décroissant. Dans le dernier, le plus grand, versez le mélange regroupant la glace, la matière végétale et l’eau maintenue à la température idéale de 4 °C. Remuez pendant plusieurs minutes afin de permettre aux trichomes de se détacher de la plante et laissez reposer quelques instants, le temps que les résidus se déposent dans le fond du seau. 

La dernière étape consiste à retirer les sacs un à un. Les premiers sacs contiennent les déchets provenant des têtes de chanvre et le dernier sac ou éventuellement les deux derniers si vous décidez d’en utiliser cinq, regroupent quant à eux le haschich extrait, celui qu’il faut retirer et faire sécher pour obtenir de la résine Iceolator grâce à la technique de bonne qualité.


Ice o lator : Le mode d’emploi


Pour le Ice o lator, le mode d’emploi est le même que pour les autres résines. Même si la méthode d’extraction, le goût et la puissance sont différents, il peut être utilisé de la même manière. C’est-à-dire qu’il est possible de réaliser des infusions d’Ice o lator grâce à l’ajout d’un corps gras, de le vaporiser à l’aide d’un vaporisateur adapté aux herbes et résines ou bien de l’ajouter à vos plats en cuisine grâce à ses arômes marqués et particuliers. Quel que soit le mode de consommation que vous choisissez, les bienfaits seront toujours présents même s’ils ne se manifesteront pas au même rythme. Pour plus d’informations sur les différentes manières de consommer de la résine de CBD, rendez-vous sur le blog Green Kartel.


Où trouver un Ice o lator de qualité ? 


Si vous ne souhaitez pas vous lancer vous-même dans la fabrication de résine de CBD de ce genre, Green Kartel vous propose différentes variétés prêtes à l’emploi. Au travers de la marque Happease, profitez de plusieurs Ice o lator d’une concentration de 35 % de CBD tels que le Banana Kush, le Super Lemon Haze, l’OG Kush ou encore le Strawberry Field. Tous issus de l’agriculture biologique, ils sont extraits de têtes de chanvre européennes soigneusement sélectionnées et d’une grande qualité. Nous nous en assurons d’ailleurs grâce aux tests sur chacun des produits réalisés dans notre laboratoire.